Horsemanship, équitation éthologique : c’est quoi ?

Horsemanship, équitation éthologique : c’est quoi ?

Cela fait quelques décennies maintenant que l'équitation "éthologique" a fait son apparition en terre européenne. Largement diffusée notamment en France, cette approche du cheval existe sous de nombreux noms et on s'y perd parfois un peu. Définissons ensemble chacune d'entre elle.

L'éthologie (scientifique) équine

Il s'agit à l'origine simplement de la science du comportement d'un individu dans son milieu naturel. Ici, il s'agit de l'observation protocolaire de groupes de chevaux dans leur état naturel, ou plus récemment domestiqué.

Il faut donc bien faire attention à différencier l'éthologie en tant que science, des méthodes éducatives qui se basent sur la science pour développer une approche pratique. L'éthologie n'a en aucun cas pour objectif de modifier les comportements : elle a pour objectif de comprendre des faits. Il ne s'agit pas d'une méthode éducative.

Le Parelli Natural Horsemanship ©

Le PNH, c'est la méthode éducative de Pat Parelli. Il ne s'agit pas d'une science mais bien d'une approche éducative basée sur de très nombreux principes. S'il existe quelques erreurs en matière scientifique dans cette approche, cela reste néanmoins une approche de grande qualité se basant sur le renforcement négatif essentiellement, bien que, comme toute approche globale, les 4 cadrans de l'apprentissage peuvent être utilisés en fonction des situations.

L'équitation éthologique

Largement diffusée par le Haras de la Cense, qui s'était inspiré de Pat Parelli, l'équitation éthologique est le "horsemanship" français. Elle reprend de nombreux principes et outils du PNH, même si aujourd'hui, les deux approches sont assez différentes. Il ne s'agit pas d'une science, mais bien d'une méthode éducative. Elle se base également sur le renforcement négatif.

Le Horsemanship

Littéralement, "horse" (cheval), "man" (homme) et "ship" (suffixe de "relationship", relation) signifie : relation homme-cheval. L'approche du horsemanship se base sur les principes des horsemen américains, sans appartenance fixe à l'un d'entre eux. Il s'agit plus largement d'éducation, de communication avec le cheval dans un esprit proche du PNH, mais ouvert à d'autres idées et approches.

Pas de commentaires